TOP conseil | Livraison sûre & rapide | Qualité professionnelle | Indépendant du fabricant | Livraison dans l'UE| Livraison en Suisse

Lentigo maligne

Qu'est-ce qu'un lentigo malin ?

Il s'agit de l'une des nombreuses sous-formes de mélanome, le cancer noir de la peau. Le lentigo malin est un type de cancer qui se développe à partir des cellules de la peau qui produisent le pigment, les mélanocytes. La particularité du lentigo malin est que ce n'est pas tant l'exposition occasionnelle et intensive au soleil qui en est la cause, mais plutôt la lumière du soleil tout au long de la vie. C'est pourquoi le lentigo malin apparaît principalement chez les personnes âgées. Ce cancer se développe le plus souvent sur le visage.

Quel est le danger de la lentigo maligna ?

Au début de la maladie, le lentigo malin est plus bénin que les autres formes de mélanome, car il ne forme pas de métastases au début. Cependant, si le lentigo maligne n'est pas détecté pendant une longue période et n'est donc pas traité, des métastases peuvent se former dans cette forme, comme dans tout autre mélanome.

Quels sont les symptômes du lentigo malin ?

Les symptômes d'une lentigo maligne comprennent les changements typiques de la peau, par exemple des taches plates de couleur brun clair à brun foncé, mal délimitées et de couleur irrégulière. Au fur et à mesure de leur évolution, elles deviennent en relief et peuvent être touchées avec les doigts. Certains patients se plaignent de douleurs ou de démangeaisons extrêmement fortes sur les zones concernées.

Comment diagnostiquer un lentigo malin ?

Comme pour toute autre forme de mélanome, un médecin averti peut penser à la possibilité d'un cancer de la peau à un stade précoce. Si, du point de vue du médecin, il est utile de prélever un échantillon de tissu qui sera utilisé en laboratoire pour le diagnostic, le médecin enlèvera un morceau de tissu. Si le médecin soupçonne un mélanome lors de l'examen médical, il l'examine en laboratoire en prélevant du tissu sur la zone concernée et confirme ou non le diagnostic de suspicion. S'il s'agit effectivement d'un mélanome, la procédure varie en fonction de la situation globale. D'une part, des examens supplémentaires peuvent être nécessaires, mais ce n'est pas toujours le cas, et d'autre part, dans la plupart des cas, une résection ultérieure est effectuée. Lors de cette ablation chirurgicale, une plus grande zone est prélevée pour s'assurer que tout a été enlevé.

Comment traiter une lentigo maligne ?

En règle générale, un traitement est toujours nécessaire pour une lentigo maligne. Car sans cela, le risque est grand que le cancer de la peau se développe au point d'être mortel pour le patient. Cette maladie se caractérise par l'apparition de plusieurs régions brunes à la surface de la peau. Les zones concernées sont enlevées lors d'une intervention chirurgicale, mais la personne concernée a encore besoin d'une radiothérapie malgré l'opération. La radiothérapie peut être utilisée soit pour réduire la taille de la tumeur si elle ne peut pas être enlevée complètement en raison de sa taille, soit pour contrôler la tumeur. Mais même si des métastases se sont déjà formées, la radiothérapie peut être utilisée, car elle peut tuer les cellules cancéreuses. Au début du traitement, la dose totale de rayons est déterminée en étroite collaboration avec un radiothérapeute. La personne concernée reçoit ensuite la dose nécessaire en plusieurs séances d'irradiation individuelles. La radiothérapie en elle-même ne provoque pas de douleur, mais après le traitement, il arrive souvent que les zones de peau concernées soient enflammées et irritées. La plupart du temps, le lentigo malin n'entraîne pas de réduction de l'espérance de vie de la personne concernée.

Comment traiter le lentigo malin ?

Le traitement et le suivi se font selon un schéma de suivi précis, avec des intervalles de temps déterminés. L'état général et la tolérance aux éventuels médicaments nécessaires sont toujours évalués. Un examen physique est également effectué, en particulier la palpation des ganglions lymphatiques régionaux. Selon le stade de la tumeur, des analyses de sang et des examens d'imagerie comme les rayons X, le scanner, l'IRM ou les ultrasons peuvent être nécessaires. Ces rendez-vous doivent être respectés scrupuleusement par le patient, car ils permettent de détecter rapidement une réapparition de la tumeur ou une dissémination, c'est-à-dire des métastases dans le corps.

Il est également essentiel de garder les zones de peau concernées propres et d'éviter tout contact excessif ou toute irritation de la peau par les vêtements. En accord avec le médecin traitant, il est parfois possible d'appliquer une pommade curative contenant du panthénol comme substance active. Ce traitement peut tout à fait accélérer la reconstruction de la peau. En revanche, les pommades à base de cortisone ne doivent pas être utilisées, car elles annuleraient le processus inflammatoire important et souhaité, nécessaire au traitement d'une lentigo maligne.

Quels sont les pronostics en cas de lentigo maligne ?

Si la lentigo maligna n'est pas traitée, il faut s'attendre à une évolution défavorable de la maladie. Au fur et à mesure de l'évolution, un cancer de la peau se développe. Celle-ci a des conséquences mortelles pour la personne concernée. Si un patient ne reçoit pas de traitement médical malgré l'augmentation des symptômes, il mourra de son cancer. Si le diagnostic est posé tôt, un plan de traitement approprié est mis en place. Le premier choix est toujours l'élimination complète des lésions cutanées. Cette intervention chirurgicale s'accompagne d'effets secondaires et de complications, mais c'est la seule façon de permettre au patient de retrouver une vie sans symptômes. Si l'opération se déroule sans incidents ni perturbations, le lentigo malin est considéré comme guéri. Néanmoins, la personne concernée doit participer à des examens de contrôle tout au long de sa vie afin de pouvoir réagir à temps en cas de récidive. Il est également recommandé que le patient se palpe lui-même à intervalles rapprochés pour détecter d'éventuels gonflements des ganglions lymphatiques et qu'il se rende chez son médecin généraliste ou son dermatologue si nécessaire. Les pronostics d'une lentigo maligne sont globalement très bons si la tumeur a été entièrement enlevée et si le traitement et le suivi sont respectés.

Comment prévenir le lentigo malin ?

En premier lieu, il est important de toujours appliquer une protection solaire suffisante et de protéger la peau et le cuir chevelu de l'exposition directe au soleil. Il est également recommandé de se faire examiner régulièrement par un dermatologue à titre préventif, car ce dernier peut détecter des modifications de la peau à un stade très précoce.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Articles correspondants